Moins d'inscrits qu'en 2012

— 

En début d'année, 266 336 personnes étaient inscrites sur les listes électorales de la Ville rose, soit 18 751 votants de plus que lors de la dernière municipale de 2008. Mais si ce chiffre est en hausse, c'est certainement à un autre scrutin qu'on le doit. Il y a deux ans, pour l'élection présidentielle il y a eu une vague d'inscriptions avec 10 000 électeurs de plus qu'aujourd'hui. Cette année, 1 331 ressortissants de la communauté européenne pourront aussi élire le maire de Toulouse.