Pour les anti-casino, les jeux ne sont pas faits

©2006 20 minutes

— 

Malgré les jugements rendus en leur défaveur, les opposants au casino de jeux ne laissent pas tomber leur combat. Ce soir, à 20 h 30 au Bijou, ils feront un bilan sur l'avancée des recours devant les tribunaux et lanceront une souscription pour payer les frais de justice. « Beaucoup de gens commencent à prendre conscience de ce que sera le casino, aussi bien au niveau urbanistique que sur la question de l'addiction aux jeux », estime Stéphane Dupraz, conseiller municipal PCF et membre de l'association Casino à Toulouse non merci !. Pour sa présidente, Marie-Christine Couthenx, un des prochains combats portera « sur les conditions d'accès à l'île. Le casino se fait à marche forcée et pour l'instant, les voies sont inadaptées. »