Dix années de renouveau pour le bleu de pastel

©2006 20 minutes

— 

Après des siècles d'absence, le bleu de pastel, prisé pour les teintures au xve siècle, fête ses dix ans de résurrection. Issu d'une plante (le pastel), qui a donné ses lettres de noblesse au pays de cocagne, ce pigment doit sa renaissance au hasard. « Les ex-tanneries que nous avons rachetées à Lectoure (Gers) avaient des volets peints en bleu. Nous nous sommes documentés sur l'histoire du pastel et, à partir de 400 grammes de graines, nous avons relancé son exploitation », raconte Henri Lambert, PDG de Bleu de Lectoure. Dix ans plus tard, près d'une tonne et demi par an de ce pigment est produite pour des cosmétiques ou du textile.