Pavle Ninkov et les Toulousains ont joué un sale tour aux Lyonnais.
Pavle Ninkov et les Toulousains ont joué un sale tour aux Lyonnais. — P. Desmazes / AFP

Toulouse

Toulouse plonge l'OL dans le noir

Football Les Lyonnais ont été tenus en échec par l'équipe d'Alain Casanova (1-1), jeudi soir

Alors que Lyon s'apprête à célébrer ce week-end la traditionnelle Fête des Lumières, l'OL s'est mis à la page, jeudi, lors de la réception de Toulouse, en disposant des lumignons tout autour du stade. En revanche, sur le terrain, les joueurs de Rémi Garde n'ont pas livré une prestation étincelante. Bien au contraire. Quatre jours après avoir sombré face au Paris SG (4-0), ils ont été tenus en échec (1-1), comme cela avait déjà été le cas il y a une dizaine de jours face à Valenciennes (1-1). Les partenaires de Maxime Gonalons avaient pourtant ouvert la marque assez rapidement par Lacazette (25e). Mais le Téfécé, sans être génial, a arraché l'égalisation en fin de match par Braithwaite (83e).

Un résultat qui comblera certainement Alain Casanova, même si son club est toujours en quête d'un succès à Gerland, après lequel il court depuis 47 ans. Mais sa formation a confirmé ses bonnes dispositions à l'extérieur où elle ne s'est inclinée qu'une seule fois depuis le début de la saison en huit déplacements.

Pas encore Byzance


Ce résultat n'arrange cependant pas les affaires des deux équipes qui pointent dans la seconde partie du tableau. Mais c'est Lyon qui réalise la plus mauvaise affaire dans l'optique de la course à l'Europe. Sept points le séparent de l'OM qu'il recevra dimanche prochain. Les Lyonnais se voient désormais dans l'obligation de s'imposer à Bastia, ce dimanche, afin de coller au tableau de marche fixé par Rémi Garde, qui escomptait obtenir quatre points cette semaine. Pas sûr qu'ils y parviennent sur l'Ile de Beauté où aucune équipe ne s'est encore imposée cette saison. Surtout s'ils rééditent la même prestation que face à Toulouse.