Le TFC maudit à Gerland

Nicolas Stival

— 

Pavle Ninkov devrait remplacer Serge Aurier (suspendu) sur le flanc droit.
Pavle Ninkov devrait remplacer Serge Aurier (suspendu) sur le flanc droit. — F. Scheiber/20 Minutes

Le 18 mai 1966, le général de Gaulle dirigeait la France, les Beatles chantaient « Yellow submarine » et Sacha Distel, « L'incendie à Rio ». A Lyon, les footballeurs toulousains arrachaient un court succès, grâce à Edouard Wojciak (0-1). Plus de 47 ans ont passé. Le Général a eu six successeurs à l'Elysée, les Beatles et Sacha Distel ne sont plus. Quant au TFC, il attend toujours sa prochaine victoire à Gerland en première division, après 15 défaites et 5 nuls, et avant ce jeudi (21 h). «Il y a des terrains plus difficiles que d'autres», note Alain Casanova. Pour son premier match de Ligue 1 dans le costume d'entraîneur principal, le technicien avait concédé un cinglant 3-0 sur la pelouse de l'OL, alors septuple champion en titre, le 10 août 2008. Avant d'enchaîner quatre nouveaux revers en autant de sorties dans le Rhône.

L'OL reste sur une fessée


«Il ne faut pas oublier que pendant une décennie, Lyon a dominé le foot français comme peut le faire aujourd'hui le PSG, reprend Casanova. Aujourd'hui, cette équipe connaît peut-être une petite période de transition, mais ça reste compliqué d'aller jouer là-bas. Quand on voit son effectif, et le nombre de jeunes de qualité que le club sort presque chaque semaine…» De son côté, Pantxi Sirieix a perdu les trois matchs qu'il a disputés à Gerland, tous avec le TFC. Pas de quoi perturber outre mesure le milieu basque, buteur samedi contre Sochaux (5-1). «Les séries sont faites pour être arrêtées, relève-t-il. L'OL a encore une belle équipe, même si ce n'est plus celle des années 2000. Après, Gerland n'est pas un terrain hostile.» Il pourrait l'être toutefois davantage que d'habitude ce jeudi, quatre jours après la raclée reçue à Paris (4-0). «Les Lyonnais seront revanchards, ils doivent se racheter», approuve Casanova. Il n'empêche. Pour trouver trace de Gones aussi prenables, il faut remonter à loin. A l'époque du Général, des Beatles et de Sacha Distel ?

■ Sans Aurier ni Regattin, avec Trejo

Avant la fin de la 15e journée de L1, Lyon et le TFC se trouvent dans le ventre mou, à égalité de points (19). Alain Casanova pourrait reconduire l'équipe qui a torpillé Sochaux, samedi au Stadium (5-1), à une exception près. Suspendu, Serge Aurier devrait être remplacé par Pavle Ninkov sur l'aile droite du 3-5-2. Oscar Trejo a quant à lui purgé sa suspension ce week-end. Le milieu offensif argentin réintègre le groupe, au détriment d'Adrien Regattin.