Des platanes sous haute surveillance

©2006 20 minutes

— 

La menace qui pèse sur les platanes de Haute-Garonne mobilise les autorités. Hier, la préfecture a réuni des représentants du conseil général, de Voies navigables de France (gestionnaire du canal du Midi) mais aussi des experts et le service régional de protection des végétaux. Ils ont fait le point sur le chancre coloré, présent dans la région depuis un an.

L'inquiétude est montée d'un cran depuis la découverte, au printemps dernier, d'un foyer important sur le canal, dans l'Aude. Or, véhiculée par l'eau, cette maladie incurable propre aux platanes, peut se répandre très vite. Voies navigables de France (VNF) vient d'achever une prospection le long du canal. Sept arbres suspects ont été repérés dans l'est de l'Aude. Les analyses sont en cours, mais au moins deux d'entre eux présentent toutes les caractéristiques de la maladie. André Vigouroux, expert scientifique, ne cache pas son inquiétude : « Je suis très pessimiste car la maladie se propage. Au Printemps, VNF inspectera les arbres du canal latéral. On doit s'attendre à une catastrophe. »

L. G.