Novembre crucial pour le Fenix

N. S.

— 

On saura ce jeudi soir si la trêve internationale a coupé, ou pas, les ailes du Fenix, qui accueille Saint-Raphaël au Palais des sports (20 h 30). Invaincue à domicile cette saison, l'équipe de Joël Da Silva reste sur trois succès d'affilée en D1, dont un exploit à Chambéry (30-31). Place désormais à un mois de novembre forcément instructif. «Hormis Aix, qui doit nous permettre de récupérer les points perdus à Nîmes [29-25], on joue ce mois-ci trois matchs du Top 5, relève l'entraîneur toulousain. Ces rendez-vous vont nous permettre de savoir si on va rester dans le haut de tableau, ou si c'est parce qu'on a rencontré des équipes en méforme ou jouées au bon moment que nous sommes quatrièmes.» Après Saint-Raphaël (septième), le Fenix se rendra à Aix (dixième) le 15 novembre, recevra Nantes (quatrième) le 21, et finira le mois le 28 à Montpellier (troisième), chez l'ancien roi de France détrôné la saison dernière par le richissime PSG à la mode qatarie.