L'école soutient Antonio

©2006 20 minutes

— 

Le tribunal administratif examine à 15 h un recours contre l'arrêté de reconduite à la frontière d'Antonio et ses parents malgaches. Hier, les enseignants de son école n'ont pas fait cours pour se mobiliser contre la mise en rétention de cet enfant de 3 ans. « On ne pensait pas que la police pouvait aller les chercher chez eux, sinon ils se seraient cachés comme l'a fait une autre famille », explique Nathalie Lacoste, directrice de l'école Buissonnière.