L'UMP secoue son bocal à idées

— 

Le retour des maires de quartier, une police municipale aux effectifs augmentés qui patrouillera à nouveau après minuit, et une «généralisation de la vidéosurveillance». Voilà quelques-unes des propositions contenues dans les 130 pages de la «contribution» que les militants de l'UMP 31 ont remis à leur candidat, Jean-Luc Moudenc. Ce dernier peut s'en inspirer mais aussi s'en écarter, le parti ne fournissant que 27 de ses 68 colistiers. Intitulé «Du dogmatisme au pragmatisme», le document prône de «laisser une place à la voiture pour garantir le libre choix du transport» et de «prioriser une utilisation maximale du métro», en rallongeant les quais de plusieurs stations de la ligne A. L'UMP veut aussi une «ville plus propre». Le candidat Moudenc doit dévoiler son programme définitif en janvier.