Un exploit et de la casse à Wembley

Jeremy Desoblin

— 

Louis Picamoles a inscrit le deuxième essai du Stade Toulousain (70e).
Louis Picamoles a inscrit le deuxième essai du Stade Toulousain (70e). — J. Toth/BPI/Rex/Sipa

Muets à l'extérieur depuis le début de la saison, les joueurs de Guy Novès ont attendu la deuxième journée de H Cup et le match au sommet de la poule 3 contre les Saracens pour décrocher leur premier succès hors de leurs bases. Une victoire majuscule pour les Toulousains face aux Sarries (16-17) devant les 61 428 spectateurs présents à Londres dans l'enceinte de Wembley pour assister à ce choc entre deux ténors du rugby européen. « On n'a rien lâché et on est récompensé à la fin, ça fait vraiment du bien. On courait après cette victoire à l'extérieur depuis le début de la saison. On sentait qu'on était en train de progresser sur ces matchs-là. Ça paye ce soir, c'est fabuleux, a ainsi déclaré Louis Picamoles à la fin de la rencontre au micro de Canal+. C'est vraiment une victoire collective, on a vu une solidarité dans les dernières secondes du match, tout le monde s'accroche alors que c'était dur physiquement. On a deux victoires pour le moment, c'est très positif. » Leader du groupe 3, le Stade Toulousain a fait le nécessaire pour creuser l'écart et compte désormais quatre points d'avance sur les Saracens et les Irlandais du Connacht. Le Stade a certainement pris une belle option en vue d'une qualification pour les quarts de finale de la compétition. Encore mieux, les Rouge et Noir ont désormais toutes les cartes en main pour décrocher un quart à domicile…

McAlister absent 3 à 4 mois


Seule ombre au tableau, la sortie sur blessure de l'ouvreur Luke McAlister à la 35e. Après avoir passé des examens, le verdict est tombé samedi. Le stratège néo-zélandais souffre d'une rupture des tendons du biceps du bras gauche. Il sera opéré ce mercredi et sera indisponible entre trois et quatre mois. Parfaitement remplacé pendant la rencontre par Jean-Marc Doussain qui a glissé du poste de demi de mêlée à celui d'ouvreur, cette blessure reste malgré tout un gros coup dur pour le Stade Toulousain à l'aube de la réception d'un autre cador à Ernest-Wallon, le RC Toulon, pour le compte de la 10e journée de Top 14.

■ Calendrier

Les deux premiers matchs de la Coupe d'Europe passés, le Stade Toulousain va à nouveau se replonger dans le Top 14. Prochain rendez-vous en H Cup face au Connacht le 8 et 14 décembre.