La fac de sciences se lance dans des expériences novatrices

— 

Les étudiants salariés ont désormais droit à des aménagements.
Les étudiants salariés ont désormais droit à des aménagements. — F. Scheiber / 20 Minutes

Les inscriptions ne sont pas tout à fait terminées mais le campus de Paul-Sabatier devrait accueillir plus de 33 000 étudiants, dont 5 300 néo-bacheliers, soit 2, 1 % de plus que l'an dernier. Certains d'entre eux vont expérimenter une «innovation pédagogique» qui consiste à ne pas les dépayser : contrôle continu intégral, appel systématique et directeur des études. «Il s'agit de favoriser la transition entre le lycée et l'université», explique Bertrand Monthubert, le président de l'université. Autre nouveauté, la création d'une charte pour les étudiants salariés. Avant, ils étaient dispensés d'assiduité et leur réussite en souffrait. Désormais, la plupart pourront choisir leur groupe de TD en fonction de leurs horaires de travail, quitte à venir à la fac le samedi matin.