Un nouvel équipement pour soigner les tumeurs cérébrales

©2006 20 minutes

— 

Inauguré vendredi, le centre de radiochirurgie cérébrale dernière génération de l'hôpital Rangueil fonctionne en fait depuis le mois d'avril. Le premier bilan est positif. « Il est trop tôt pour un bilan thérapeutique complet. Néanmoins, aucun effet secondaire n'a été constaté sur les quatre-vingts patients traités à ce jour, et des pathologies comme les métastases cérébrales ou les névralgies faciales donnent des résultats rapides », se félicite le professeur Yves Lazorthe. La technologie Novalis permet de traiter par irradiation les petites lésions (trois centimètres) sans ouvrir le crâne des patients. Une anesthésie locale suffit pour fixer, en quatre points, l'appareillage au crâne. La lésion est ensuite ciblée au millimètre. L'intervention, indolore, ne dure que vingt minutes et nécessite trois jours d'hospitalisation sans soins intensifs. « En 2007, nous prévoyons de soigner deux cents patients et de traiter des tumeurs de la colonne vertébrale : ce sera une première en France », annonce Yves Lazorthe.

Béatrice Girard