Le Stade Toulousain sous pression face au Racing

N. S.

— 

Le quinze de départ du Stade parle de lui-même. La réception du Racing-Métro, ce mercredi (21 h), constitue la priorité de sa folle semaine de Top 14, débutée samedi à Clermont (38-19) et qui s'achèvera dimanche à Montpellier. Sept cadres absents lors de l'échec auvergnat (Huget, Gear, Fritz, McAlister, Doussain, Dusautoir et Picamoles) débuteront, alors que la recrue sud-africaine Van der Heever, talonneur ou pilier, commencera sur le banc. «Ce sont trois matchs très durs face à trois potentiels champions de France, lance le manager général Guy Novès. Avec autant d'absents, on ne peut pas tous les jouer avec tout notre potentiel.» Après un début de saison poussif (deux défaites, une victoire), le Stade n'a pas le droit à l'erreur. En face, le Racing, avec deux victoires peu probantes et une défaite, semble encore en rodage. A Toulouse d'en profiter.