Les Castalides évacuées à grand renfort de policiers

B. C.

— 

Jeudi, au petit matin, les derniers habitants ont quitté les Castalides.
Jeudi, au petit matin, les derniers habitants ont quitté les Castalides. — F. Scheiber/20 Minutes

Aux grands maux, les grands remèdes. Pour faire évacuer les Castalides, cet immeuble de 399 logements dans un état d'insalubrité innommable, près de 150 policiers sont intervenus jeudi matin, notamment des membres du GIPN descendus sur les toits par des hélicoptères. Dans les coursives du bâtiment, ils n'ont trouvé qu'une vingtaine de personnes, sans solution de relogement et pour la plupart sans papier. Comme cette femme enceinte de sept mois, accrochée à ses valises sur un bout de trottoir qui attendait de savoir où elle allait passer la nuit. En fin de matinée, l'opération s'est achevée sans heurt. Le travail des déménageurs et des maçons va se poursuivre. Ainsi que celui des services sociaux.