La région ferme sa maison

— 

Depuis dix ans, le n° 1 de la rue de Rémusat était la vitrine touristique de la région. Samedi, la Maison Midi-Pyrénées fermera ses portes. Une décision prise cet été par le Comité régional du tourisme. «Sa fréquentation était en constante baisse, elle ne correspondait plus aux besoins touristiques. Aujourd'hui, nous communiquons via les nouvelles technologies», justifie son président Philippe Guérin, invoquant par ailleurs les 500 000 € d'économies ainsi réalisées chaque année. Ses salariés ont tous été reclassés.