L'ascension sociale a un genre

©2006 20 minutes

— 

Un salarié sur trois de Midi-Pyrénées a changé de métier entre 2002 et 2004. C'est l'un des résultats de l'enquête sur la mobilité menée par L'Insee sous le titre « En Midi-Pyrénées, changer de métier ne rime pas toujours avec promotion ». Un constat surtout valable pour les femmes. Entre chômage, précarité et maternité, elles changent plus souvent d'emploi. Ainsi, en deux ans, une secrétaire aura plus de chance de devenir caissière qu'ingénieur. Alors qu'un homme peut plus facilement passer de vendeur à commercial. « On a l'impression que les hommes se construisent une carrière, les jeunes se cherchent et les femmes saisissent les opportunités », résume Magali Demotes-Mainard, directrice régionale de l'Insee.