Des écrivains contre la «mal culture»

©2006 20 minutes

— 

On connaissait le riz ou le maïs non OGM, voici l'écrivain certifié non génétiquement modifié. « Après la mal bouffe, nous dénonçons la mal culture », clament Christian Moretto et Véronique Labre, deux auteurs qui ont lancé, il y a quelques jours, la charte des écrivains non OGM de Midi-Pyrénées.

Ces militants espèrent rassembler de nombreux artistes pour défendre autant une agriculture saine qu'une culture diversifiée, notamment dans le monde de l'édition. « De plus en plus de livres sont publiés chaque année, mais la plupart se ressemblent tous. Il est de plus en plus difficile de sortir des sentiers battus », regrette Progreso Marin, un des signataires de la charte.