La mémoire de retour en piste

— 

La piste devient un espace public.
La piste devient un espace public. — Fred Scheiber/20 Minutes

La piste historique qui a vu décoller Mermoz et les autres pionniers de l'Aéropostale, à Montaudran, appartient désormais à la mairie. Après huit ans de négociations, l'acte de cession a été passé mercredi avec Air France qui a depuis longtemps largué les amarres. Si la compagnie a vendu ses installations sportives, elle a donné les bâtiments classés qui ont été le berceau de l'aéronautique, comme le Château Raynal. Dix hectares en tout destinés à devenir un espace de mémoire. «Nous avons le terrain, nous avons l'argent, il faut peaufiner le projet», a lancé le maire, Pierre Cohen qui a déjà décidé d'installer sur le site un hangar de création pour la Compagnie artistique La Machine. «Un hangar entériné devant le château, après l'immeuble devant l'aérogare», déplore Gérard Hardy, président de l'association Toulouse Montaudran Mémoire d'Avenir (TMMA). Elle réfléchit de longue date à la meilleure façon de rendre hommage aux pionniers et va donc s'empresser de redéposer son dossier sur le bureau du maire. H. M.