Les clients traquent les bonnes affaires des soldes

— 

A peine le rideau de fer levé, elles ont couru et parcouru les étages pour mettre la main sur la bonne affaire. Mercredi matin, à 8 h précises, une trentaine de clients trépignaient déjà devant l'entrée des Galeries Lafayette pour le coup d'envoi des soldes d'été qui prendront fin le 30 juillet. Après un printemps morose, les consommateurs attendaient cette période avec impatience pour renouveler leur garde-robe, sans trop se ruiner. Maria est venue avec sa fille de 15 ans, férue de mode : «On avait repéré les articles qui lui plaisaient il y a quelques jours afin de ne pas y passer trop de temps aujourd'hui. A cet âge, on grandit très vite alors je dois régulièrement lui renouveler son dressing.» Au rayon lingerie, Annabelle tente désespéremment de démêler les tailles des soutiens-gorge soldés à - 30 %. «Je fais un saut avant d'aller au boulot histoire de ne pas rater les remises intéressantes, confie cette quadragénaire. Cette année, je n'ai pas eu le temps de repérer mais j'espère qu'il va y avoir de belles affaires vu le mauvais temps au printemps qui a pénalisé les commerçants.» J . R .