«J'espère gagner une étape»

Propos recueillis par N. S.

— 

Le Toulousain au Dauphiné 2012
Le Toulousain au Dauphiné 2012 — C. Paris/AP/Sipa

Le Tour de France part samedi de Porto-Vecchio. Vainqueur début mars de la Roma Maxima, Blel Kadri (26 ans), le Toulousain d'AG2R La Mondiale, dévoile ses ambitions.

Abordez-vous votre troisième Tour de France avec la même excitation que le premier ?

Oui. Cela reste la plus belle épreuve du monde, l'objectif de l'année.

Quelles sont les ambitions d'AG2R La Mondiale ?

Nous voulons placer notre leader Jean-Christophe Péraud au meilleur rang possible au général, au minimum dans le Top 10, mais aussi gagner une étape et finir à une bonne place au classement par équipes.

Et sur un plan personnel ?

J'espère gagner une étape.

Pour la première fois, le Tour part de Corse…

Cela fait vraiment plaisir, il y aura de belles images à faire. On connaît le terrain grâce au Critérium international et à nos repérages. Dès la première étape, il va y avoir du spectacle.

Qui voyez-vous gagner cette année ?

Péraud, pourquoi pas ? Sinon, Sky a une très grosse équipe autour de Froome. Contador reste un très grand champion. Ce sera un Tour très animé.

L'affaire Jalabert a éclaté lundi...

Cela tombe quelques jours avant le début de la course. On dirait que c'est pour casser l'image du Tour. Jalabert reste quand même un très grand champion, qui a fait rêver beaucoup de jeunes, et un très bon consultant.