Des légumes en libre-service

Hélène Ménal
— 
Des paniers variés à prendre au vol.
Des paniers variés à prendre au vol. — F. Scheiber / 20 Minutes


Comme circuit de distribution, il n'y a pas plus court. Cyril Costamagna, jeune maraîcher de Saint-Jory, a installé dimanche un distributeur automatique de fruits et légumes de saison sur la façade de son exploitation. Il y a vingt casiers et un monnayeur «qui prend pièces et billets et rend la monnaie». L'exploitant approvisionne régulièrement le libre-service ombragé en «compositions» issues de ses serres. Par exemple : deux salades, 500 g de tomates et 500 g d'oignons pour moins de 4 €. Un peu plus avec le melon et la botte de radis.

Si le maraîcher tente ce «pari» insolite, c'est avant tout parce qu'il n'a pas le don d'ubiquité. «Je suis adepte de la vente à la ferme, mais comme je travaille aussi au marché de gros de Toulouse, je n'étais pas toujours là pour accueillir les gens», explique-t-il. Les amateurs n'ont plus qu'à emprunter la route de Saint-Sauveur pour prendre leur panier au vol. Ils peuvent aussi commander* à l'avance en cas d'opération ratatouille. Le distributeur fonctionne de 8 h à 20 h, sauf le dimanche matin, histoire de ne pas froisser les primeurs du marché de Saint-Jory.