La mixité sociale au coeur de ville

©2006 20 minutes

— 

Face à la méfiance des riverains, il aura fallu quatre ans pour voir aboutir ce projet. Hier, l'association des Cités du Secours catholique inaugurait la résidence Peyrolières. Ce lieu abrite une crèche de vingt-six places ouverte sur le quartier, qui créé une mixité avec le reste de la structure. Celle-ci accueille en effet une résidence sociale composée de neuf appartements. « Ils hébergent des familles venant d'hôtels ou de lieux d'accueil d'urgence et en attente d'un logement. C'est une sorte de tremplin », note Ronald Corring, chef de service. La résidence comporte aussi une maison relais de treize appartements destinée à des personnes isolées, aux faibles ressources et ayant besoin d'aide, notamment pour gérer le quotidien.