Sans-papiers : des parrains vigilants

©2006 20 minutes

— 

Si aucun élève sans papiers n'a été expulsé depuis la rentrée, la vigilance reste de mise pour les soutiens des familles. Samedi, 300 à 500 personnes ont manifesté dans le centre ville à l'appel du Réseau éducation sans frontières (RESF). Sept pétitions, réunissant « environ 4 000 signatures », ont été remises au préfet, l'alertant sur des situations particulières. « Cent cinquante familles sont toujours concernées, certaines sont frappées d'expulsions, d'autres ont exercé des recours. Nous ne voulons pas qu'elles tombent dans l'oubli », souligne Jean-François Mignard du RESF. Un nouveau rassemblement est organisé aujourd'hui à 16 h 45 devant la maternelle Falguière (rue d'Artagnan). Et la prochaine grande étape de la mobilisation aura lieu le samedi 4 novembre, à la salle des fêtes de Ramonville où des artistes toulousains comme Claude Sicre, les Beautés Vulgaires ou les Bombes 2 Bal donneront un concert* de soutien. Une centaine de familles doit être parrainée à cette occasion.

H. M.

* 8 e dans les points de vente habituels.