Un lycée vert dans le sud-est

— 

Le lycée sera situé en hauteur.
Le lycée sera situé en hauteur. — DR

Une forme de ferme lauragaise et une ossature en bois, à base d'essences régionales. C'est l'esprit du nouveau lycée de Villefranche-de-Lauragais, qui ouvrira ses portes à la rentrée 2016. En finançant entièrement ce projet à 24 millions d'euros, le Conseil régional cherche à répondre à la «pression démographique» dans le sud-est toulousain. L'établissement d'enseignement général et technologique pourra accueillir jusqu'à 645 élèves et délivrera aussi des formations dans le secteur de l'accompagnement des personnes âgées. Surtout, il est présenté comme le premier lycée de la région «à énergie positive». Les 1 350 m2 de panneaux photovoltaïques devraient générer suffisamment d'électricité pour assurer l'éclairage intérieur des bâtiments et la production d'eau chaude sanitaire. L'hiver, c'est une chaufferie au bois qui assurera 100 % des besoins, y compris dans le gymnase. Enfin, plus classique, les eaux pluviales seront récupérées pour alimenter les chasses d'eau et l'arrosage extérieur.