LA «TROPICOOL» ATTITUDE

Rahima Ahamada

— 

Les Toulousains de Noir Cœur répètent dans des locaux à Esquirol.
Les Toulousains de Noir Cœur répètent dans des locaux à Esquirol. — F. Scheiber/20 Minutes

Adrien et Philippe n'en reviennent toujours pas. Ce mercredi, ces deux musiciens, âgés respectivement de 28 et 22 ans, seront sur la scène du Printemps de Bourges ! La concurrence aura été rude : pour participer à ce tremplin de jeunes talents, ils ont affronté pas moins de 3 900 candidats de toute la France. Mais les Toulousains ont de l'ambition et du talent à revendre. Le cadet est étudiant à Paris, en licence de communication des musiques actuelles. Ingénieur le jour, musicien la nuit, Adrien est quant à lui titulaire d'un doctorat en physique et travaille au Cnes. Duo formé au printemps 2011, Avalanche, leur premier clip diffusé sur le net, a créé le buzz et leur a attiré la sympathie de la blogosphère. Depuis, ils ont sortis un album de cinq titres détonants (Jahnimal EP), un mix tape (Tropicold mixtape) et plusieurs singles.

De l'éclectro fait maison


Le tout est produit dans leur appartement, à Esquirol. Avec les moyens du bord, ils y ont installé un studio d'enregistrement. Difficile de définir leur musique, que certains comparent déjà à M83, Cassius ou encore Tahiti 80. Eux l'ont baptisée «électropicool», un mélange de pop et d'électro, mâtiné de sonorités estivales. «Le plaisir de jouer à la maison» les a réunis, mais l'appel de la scène l'a emporté. Jolie coïncidence, il y a deux ans les deux acolytes se sont rencontrés lors de la sélection pour le Printemps de Bourges, à laquelle ils participaient avec leurs groupes respectifs. Conscients du «méga tremplin» que représente le festival, ils comptent sur cette occasion pour se faire des contacts. «C'est un moment privilégié pour rencontrer des programmateurs de concerts», souligne Philippe. Ils ont déjà assuré les premières parties d'artistes prestigieux comme Stuck In The Sound ou The XX, au Phare en mai dernier. Sans hésiter leur meilleur souvenir de scène : 2 000 personnes se déhanchant sur leur musique. En attendant de faire salle comble seuls, un nouvel opus est prévu courant juin. Juste à temps pour passer un été tropicool.

■ dES CONCERTS à SUIVRE EN LIVE SUR iNTERNET

Noir Cœur ne sera pas la seule formation toulousaine présente pour cette édition 2013 du Printemps de Bourges. Le groupe de rock indie Sing Sing My Darling sera aussi de la partie. Mercredi, Noir Cœur, jouera à 21 h 30 au 22 Ouest. Vendredi, Sing Sing My Darling, se produira à 12 h 30 au 22 Est.À suivre en direct depuis la Ville rose sur www.live-concert.sfr.fr