Mobilisation pour la participation électorale

©2006 20 minutes

— 

A l'approche de la fin de l'année, la mairie a relancé une campagne d'inscription

sur les listes électorales. D'ores et déjà, les listes toulousaines comptent 228 546 inscrits. « L'affluence est plus importante en fin d'année, surtout lorsque des élections s'annoncent », note Jacqueline Baylé, adjointe au maire aux élections.

En décembre 2005, 1 412 jeunes se sont inscrits, contre 1 807 l'année précédente, à la veille du référendum sur la Constitution européenne. Les événements de novembre dernier, auraient déclenché une vague d'inscriptions de nouveaux électeurs. « On estime l'augmentation à 36 %. Les jeunes ont compris qu'au lieu de brûler les voitures, le vote est la meilleure manière de se faire entendre », affirme Mustapha Benzitouni du Mouvement de solidarité pour l'égalité et la participation. Du porte-à-porte, de la distribution de tracts dans les quartiers les associations sont plus que jamais mobilisées. « D'autant plus que les jeunes ne peuvent pas compter sur l'inscription automatique rarement effective », regrette Ali Kourak de l'association GM99.