Pour les Dauphins, la route de Barcelone passe par Rennes

N. S.

— 

«Un moment clé de la saison.» C'est la définition que donne le directeur sportif toulousain Lucien Lacoste des «France» de Rennes, de mardi à dimanche. Car cette compétition ne délivre pas seulement des billets pour les Mondiaux de Barcelone, mais aussi pour les Jeux Méditerranéens, universitaires ainsi que pour les championnats d'Europe et du monde junior. 29 nageurs et nageuses des Dauphins du TOEC essaieront de s'assurer en Bretagne un été international.

A côté de Mehdy Metella, Lorys Bourelly (20 ans, 50 m nage libre (NL), 100 m NL et 200 m NL), présent aux Jeux olympiques de Londres en 2012, conduira la délégation toulousaine. «On espère que Lorys et Mehdy se qualifieront pour Barcelone, lance Lacoste. Et pourquoi pas un troisième représentant des Dauphins aux Mondiaux, avec Lauriane Haag sur le relais 4X100 m NL ? Après, il y a cinq ou six nageurs qui ont de grosses envies sur le plan individuel et dans les relais, notamment Ganesh Pedurand, Paul Lemaire, Romain Landry ou Alexis Cabrol.»