Ode au violon dingue

— 

La compagnie madrilène Yllana et son spectacle macabre " 666 ".
La compagnie madrilène Yllana et son spectacle macabre " 666 ". — Yllana

Absurde, décalé et tellement délirant. La compagnie madrilène Yllana n'a peur de rien. Et quand elle s'attaque, dans «666» aux thèmes de la prison et de la peine de mort, c'est avec en main un bidon d'acide… La preuve, avec ces quatre redoutables prisonniers qui déboulent dans le couloir de la mort, avant d'être exécutés. Leur cohabitation difficile, leurs relations orageuses avec les gardiens et les exécutions ratées qu'ils vont subir, que ce soit avec la chaise électrique, la guillotine ou la corde vont peu à peu transformer ce couloir de la mort en véritable enfer…