Le crématorium à l'arrêt jusqu'à lundi

— 

Cela fait une semaine que le crématorium municipal de Toulouse, implanté à Cornebarrieu, est à l'arrêt. Depuis le 28 mars au soir, les familles des défunts de Haute-Garonne sont obligées de se rendre à Montauban ou dans l'un des quatre autres établissements de la région pour pouvoir accompagner leur proche vers leur dernière demeure. Les deux fours du crématorium municipal sont tombés successivement en panne à la veille du week-end pascal. Depuis, un diagnostic a été mené sur l'un des deux, montrant un problème au niveau des briques réfractaires présentes dans l'installation complètement refaite en 2009. Un coup dur qui vient s'ajouter à la peine de nombreuses familles de Haute-Garonne qui pour près d'un quart d'entre elles choisissent ce mode de funérailles. En moyenne, chaque semaine, 44 cérémonies ont lieu à Cornebarrieu. Elles devraient reprendre à partir de lundi matin si la remise en route d'un des fours se déroule normalement ce vendredi. B. C.