Cheikh M'Bengue à la relance

Nicolas Stival

— 

Le Sénégalais est en balance avec Aurier pour débuter samedi, contre Nice.
Le Sénégalais est en balance avec Aurier pour débuter samedi, contre Nice. — F. Scheiber/20 Minutes

Suspendu à Ajaccio (2-3), Cheikh M'Bengue revient, samedi contre Nice (20 h), au Stadium. Dans le groupe du TFC, tout du moins. Car l'international sénégalais de 24 ans est en balance avec Serge Aurier pour débuter comme latéral gauche, tandis que Pavle Ninkov est assuré de garder sa place à droite. Titulaire indiscutable depuis près de cinq ans, M'Bengue réalise sans doute sa plus mauvaise saison chez les pros. «Elle a été moins bonne que je ne l'espérais, concède-t-il. Cela arrive dans une carrière. Maintenant, je reste un peu dans ma bulle, pour essayer d'avoir le meilleur niveau possible lors des huit matchs qui restent.»

Casanova : «Je sens qu'il revient bien»


Alain Casanova vient au soutien de son défenseur. «Il doit faire mieux dans tous les domaines, mais je ne suis pas déçu de sa saison, affirme l'entraîneur du 11e de L1. Je sens qu'il revient bien. Il a toujours été lucide par rapport à ses performances.» L'ancien international Espoirs français avait signé des débuts très prometteurs qui ont suscité beaucoup d'attentes. «Il avait mis la barre très haut, convient Casanova. J'étais le premier à dire qu'il s'agissait sûrement d'un des meilleurs latéraux gauche de France.» M'Bengue a dû jongler entre les pépins physiques, qui ont freiné sa progression, et la digestion des consignes. «Il est passé d'un joueur exclusivement consacré aux tâches défensives à quelqu'un qui s'occupait à 70 % d'attaquer et à 30 % de défendre, note le technicien. Il a fallu retrouver un juste milieu.» A l'été 2012, le Sénégalais avait dévoilé des envies d'ailleurs. Et maintenant ? «Il me reste un an de contrat, lâche l'arrière. Pour l'instant, je me consacre à ma fin de saison. Il y a eu des discussions pour prolonger, elles continuent.»