Un Challenge à part pour le duo stadiste

N. S.

— 

Ce vendredi à Perpignan (21 h), ils s'assiéront sur le banc du Stade Toulousain avec l'envie d'en sortir au plus vite. Convoqués pour ce quart de finale de Challenge européen, le deuxième ligne Russlan Boukerou (23 ans, trois matchs de Top 14 cette saison) et le troisième ligne Karl Chateau (20 ans, quatre matchs) jouent gros en cette fin de saison. Tous deux ignorent où ils évolueront en 2013-2014. «Il me reste un an de contrat professionnel, mais pour l'instant, je ne sais pas trop ce que je vais faire, avoue le premier. Il faut que j'aie du temps de jeu, que je progresse.» Boukerou évoque un prêt, voire une résiliation. La situation de Chateau est différente, puisque son contrat Espoirs arrive à expiration. «Je ne connais pas encore mon avenir, avoue-t-il. Il faut bien jouer sur le terrain pour espérer.» Malgré l'absence des Bleus Clerc, Huget, Nyanga, Dusautoir, Picamoles et Maestri, l'équipe stadiste semble assez compétitive pour permettre au duo de se mettre en évidence.