Les bouquetins se font attendre sur les falaises

— 

Il ne sera pas l'attraction favorite des touristes cet été dans les Pyrénées. Disparu du massif depuis 1910 et classé espèce protégée depuis 2012, le bouquetin devait être réintroduit ce printemps. Une première vague d'une vingtaine de mâles et femelles était attendue mi-avril sur les falaises, non loin de Cauterets. Mais voilà, l'accord franco-espagnol qui doit entériner ce retour n'est toujours pas signé. Les spécimens doivent en effet être prélevés de l'autre côté de la frontière. Pourtant, aucune ombre n'a plané sur la consultation publique qui s'est achevée en décembre. Le bouquetin ne compte pas d'opposants, ce dont ne peuvent pas se prévaloir tous les mammifères des Pyrénées. «Si la signature intervenait demain, nous serions prêts pour une réintroduction dès l'automne. Ce ne sera pas possible avant, car cet été les femelles doivent rester avec leurs petits qui devraient naître en juin», indique-t-on au Parc national des Pyrénées, qui travaille sur ce projet depuis 1987. B. C.