La ligne 38 en nouvel ordre de marche

©2006 20 minutes

— 

La ligne 38 va mieux fonctionner et retrouver sa régularité. Après avoir menacé de faire grève, les conducteurs en ont obtenu l'assurance hier auprès de leur direction. Il faut dire que le régime de ces derniers jours – « trois bus d'affilée, puis plus rien pendant trente à quarante minutes », rappelle un agent de Tisséo – énervait tout le monde. Les usagers qui poireautaient et les conducteurs qui n'avaient « même plus le temps de partir en pause entre chaque rotation ». Ces ratés, sur une des lignes les plus chargées du réseau, sont imputables aux multiples travaux qui jalonnent son itinéraire.

Hier, la direction a soumis aux syndicats un nouveau « tableau de marche ». « Les rotations sont rallongées de sept à onze minutes, ce qui devrait régler le problème de régularité », estime Bernard Lagueny, de la CGT. « Les propositions sont bonnes. Les bus seront moins bondés », note, pour le syndicat SUD (majoritaire), Frank Delpérié. Mais habituellement, ajoute-t-il, « quand on rencontre ce problème, on injecte des bus supplémentaires. Là, il y a tellement de bus en panne au dépôt que c'est impossible. » Le syndicaliste fait allusion aux difficultés d'approvisionnement en pièces détachées dont souffre le réseau. « Le problème est réel, mais le réseau est couvert », dément Tisséo.

H. Ménal

Les problèmes d'approvisionnement en pièces détachées sont liés au passage en régie directe du réseau, qui induit de nouvelles procédures de passation de marché, longues à activer.