Le bâtiment de l'inspection d'académie privé de public

©2006 20 minutes

— 

On l'apprend maintenant, mais, depuis le 31 août, l'inspection d'académie ne peut plus recevoir de visiteurs. Le bâtiment de la cité administrative n'étant plus aux normes, la commission communale de sécurité en a interdit l'accès au public. Cette décision inquiète les agents. « Le dossier traîne depuis des années, faute de crédits. Et nous continuons à travailler dans ces locaux sans escalier de secours en prenant le risque d'un accident », se plaint Pierre Redonnet, un porte-parole du personnel. « Depuis deux ans, 760 000 e de travaux de mise en sécurité ont été effectués. Le sous-sol et les issues de secours du rez-de-chaussée ont été refaits », précise Christophe Pailhé-Belair, le secrétaire général. Reste l'escalier de secours. Mais la situation pourrait se débloquer : le 13 septembre, « le ministère a dégagé 300 000 e de crédits ». Les travaux doivent débuter en janvier. Tant qu'ils ne seront pas finis, l'inspection ne recevra « que sur rendez-vous ou convocation ».

H. M.