Mobilisés pour éviter la rue à des familles

©2006 20 minutes

— 

Vingt et une familles sans papiers sont menacées de passer la nuit dans la rue, faute de moyens pour continuer d'être logées à l'hôtel. Samedi, plus de 300 personnes ont manifesté leur soutien à cette centaine de personnes, dont la moitié d'enfants. « Nous sollicitons les collectivités et l'Etat pour des subventions exceptionnelles, car il est inconcevable de mettre des enfants à la rue. On voit déjà qu'ils vivent avec la peur », dénonce Geneviève Genève, du collectif interassociations en charge de la gestion des fonds. Un avis partagé par Jean-François Mignard, du Réseau éducation sans frontières. « Il y a aussi le syndrome Cachan : si les collectivités trouvent une solution, l'Etat s'en désintéressera », craint-il.

B. C.