Départs à l'UDF : sept à la suite

©2006 20 minutes

— 

Anne Mauriès, conseillère municipale déléguée aux Espaces verts, a décidé vendredi de quitter l'UMP pour l'UDF. Elle rejoint ainsi six autres élus toulousains qui ont annoncé mercredi leur ralliement au parti centriste. « Ces élus ne se reconnaissent pas dans la manière dont l'UMP gouverne la ville », a commenté François Bayrou, le président de l'UDF, pas mécontent de les accueillir au sein de ses troupes. Un moyen de renforcer ses rangs à la veille des législatives et de se rappeler au bon souvenir de son ancien ami UDF, Douste-Blazy, aujourd'hui président départemental de l'UMP. D'autres y verront le signe d'un retour de Dominique Baudis, par l'intermédiaire de ses fidèles.