L'Etat affiche son soutien pour Airbus

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

« Le gouvernement sera aux côtés d'Airbus, quelles que soient les décisions prises », a déclaré hier à Toulouse Christian Estrosi, le ministre délégué à l'Aménagement du territoire. « L'essentiel est qu'une nouvelle équipe de management ait été mise en place et qu'elle empêche l'affaiblissement de notre fleuron », a-t-il ajouté à quelques jours de l'annonce du plan de rigueur de l'avionneur.

Le visiteur n'était pourtant pas chez Airbus pour délivrer ce message de soutien. Il voulait juste réserver aux chefs d'entreprises d'Aerospace Valley, le pôle de compétitivité aéronautique, l'annonce de l'augmentation des aides de l'Etat. Mais il a eu une réunion « privée » avec ces patrons, qui sont aussi pour la plupart des sous-traitants « dans l'expectative ». « Notre secteur est cyclique, nous saurons réagir et nous adapter », a assuré François Bertrand, le président du directoire de Latécoère. « Les élus seront vigilants car ils sont comptables des investissements colossaux qui ont été faits ici », a confié de son côté Bernard Keller (PRG), le maire de Blagnac.

Hélène Ménal