Tous invités à cohabiter sur son bout de rue

©2006 20 minutes

— 

Mieux partager l'espace urbain entre les piétons, voitures, vélos et motos. C'est l'objectif du « Code de la rue » dévoilé aujourd'hui par la mairie. Ce document, complété par une campagne d'affichage, rappelle aux usagers des chaussées et trottoirs les règles à respecter. L'ambition est de faire chuter le nombre d'accidents : 929, dont dix mortels, à Toulouse en 2005. Si les cyclistes ont été épargnés l'an passé, huit d'entre eux, dont six en zone urbaine, sont morts depuis janvier sur les routes du département. « En ville, des usagers du vélo n'ont pas l'impression que le Code de la route s'applique à eux. Ils ne respectent pas les feux rouges ou les “Cédez le passage” », relève David Pichot, coordinateur de la Sécurité routière à l'Equipement. Des comportements à risque valables pour tous les modes de déplacement. « En Haute-Garonne, deux accidents sur trois ont lieu en agglomération. C'est là que nous allons porter notre attention », enchaîne le spécialiste. Le « partage de la rue » sera le thème cette année de la Semaine de la Sécurité routière, du 16 au 23 octobre.

B. C.