Vélostations : Vinci se met dans la roue

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Depuis lundi, les adeptes de la location de vélos urbains vivent une petite révolution. Habitués jusqu'ici à se servir indifféremment dans l'une ou l'autre des deux vélostations de la ville, au Capitole ou à Matabiau, ils ont maintenant affaire à deux « opérateurs » distincts. « Il faut multiplier les démarches, signer deux contrats et donner deux cautions. Bilan, tout le monde est paumé... », peste Alexandre, un usager occasionnel.

Les cyclistes doivent cette paperasserie à l'arrivée au rayon vélos du groupe Vinci. En juin, le géant des parkings a remporté le nouvel appel d'offres lancé par Tisséo pour l'exploitation de la vélostation de la gare. Moins coûteuse, son offre a été retenue au détriment de l'exploitant « historique », Movimento. Cette association pionnière, devenue depuis peu société coopérative, reste toutefois l'exploitant de la vélostation du Capitole qui, elle, dépend de la mairie. William Perucca, son patron, fait contre mauvaise fortune bon coeur. « Nous avons perdu, c'est la loi du marché », admet-il. A la gare, la transition s'est « faite en douceur cet été », et Vinci a repris les huit salarié de Movimento.

Au quotidien, et vu par l'usager, c'est plus compliqué. Impossible maintenant de louer son vélo au Capitole et de le ramener à la gare par exemple. « Certains clients râlent un peu, concède Jean-Marc d'Andria, le responsable des locations pour Vinci. Mais nous avons déjà récupéré 80 % des contrats et ouvert un nouvel accueil dans le parking souterrain du Capitole. »

De fait, la guerre des vélostations ne fait que commencer. La mairie veut créer 300 nouveaux équipements de ce type, dont 150 d'ici à un an. L'opérateur lauréat sera connu « à la fin de l'année ». Le « petit poucet » Movimento est dans la course. Il a « trouvé des partenaires » pour faire le poids.

H. M.

Pour louer un vélo pour 24 h à la gare, il faut valider deux titres Tisséo et la journée de dépassement coûte 5 E. Au Capitole, le tarif est de 1E la demi-journée.