Des cyclistes inquiets de leur piste au port Saint-Sauveur

©2006 20 minutes

— 

Les travaux de réalisation de la piste cyclable du port Saint-Sauveur démarrent cette semaine. Entre le nettoyage de cette partie du canal du Midi et la construction de cette voie à partir de barges flottantes, il faudra quatre mois... et débourser 410 000 e. « C'est un cinquième du budget vélo de l'agglomération, dénonce Jean-Claude Coustel, président de l'association Vélo. Pour soixante mètres de piste c'est aberrant et cela se fait au préjudice d'autres projets. Cette portion était trop dangereuse pour les cyclistes. Pour éviter un accident, on aurait pu dévier la circulation automobile. » Ce n'est pas l'avis de Philippe Dufetelle, élu en charge du dossier à la communauté d'agglomération. « Cette portion va permettre d'avoir une continuité cyclable sur le canal entre les Pont-Jumeaux et Ramonville. Et si on avait renvoyé les 8 000 à 10 000 véhicules qui y passent chaque jour, on aurait été confronté à la paralysie du Grand-Rond », répond-il.

B. C.