Andromède prêt à sortir de terre

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Inaugurée vendredi, la ZAC Andromède accueille dès aujourd'hui ses premiers clients. Avant les journées portes ouvertes du 16 et 17 septembre, les six promoteurs installés sur le site s'attendent à voir défiler les acheteurs potentiels. Avec ses 3 700 nouveaux logements, dont la construction devrait débuter en janvier 2007, le programme Andromède, conjugué avec celui de Monges-Croix du Sud, constitue une bouffée d'oxygène pour le parc immobilier toulousain. Situé près du hall Lagardère d'où sortent les A380, à cheval sur les communes de Blagnac et de Beauzelle, ce quartier accueillera d'ici à 2012 entre 8 000 et 10 000 nouveaux habitants. Les premiers locataires et propriétaires prendront possession de leurs villas ou appartements au dernier trimestre 2008. « Près de 20 % des constructions seront des logements sociaux répartis uniformément afin de favoriser la mixité sociale, affirme Joseph Carles, pdg de la SEM Constellation. Car la moitié des Néotoulousains sont des ménages monoparentaux, et beaucoup ont des salaires de techniciens et non pas de cadres supérieurs. » La proximité de Toulouse et la généralisation des normes HQE, (Haute qualité environnementale, toits végétalisés, chauffage solaire, géothermie), justifie le prix situé dans la fourchette haute du marché : entre 2 700 e et 3 300 e le mètre carré. « Il y a une volonté très marquée de qualité de vie, souligne Valérie Dauphin, directrice des programmes chez Icade-Capri et qui s'attend à ce que les étrangers achètent eux aussi à Andromède.

Philippe Font