Le grand défi de Bahain a commencé

N. S.

— 

C'est parti. Retardés par des problèmes logistiques, le Toulousain Cédric Bahain (26 ans) et son ami angevin Patrick Favre (46 ans) ont quitté ce mardi (11 h) la côte marocaine. L'objectif : traverser l'Atlantique entre Tarfaya et les Antilles, soit environ 5 500 km*. Les deux hommes rameront à tour de rôle, sans aucun répit. Ils vont tenter de battre le record établi en 2003 par les Néo-Zélandais Fitzgerald et Biggar (40 jours, 5 heures et 33 minutes). Contrairement à Favre, habitué à ce type de navigation, Bahain est plus à l'aise sur l'eau douce que salée. « Je veux d'abord vivre une belle aventure », sourit le champion d'aviron, désireux d'oublier sa déception olympique, l'été dernier à Londres. Alors qu'il visait une médaille en deux de couple avec Cédric Berrest, le duo de l'Aviron toulousain n'a fini que dixième. Dans le même temps, Berrest prépare le championnat de France d'aviron indoor, le 9 février à Levallois-Perret. ■