Eau : des idées en réserve

©2006 20 minutes

— 

En pleine période de sécheresse, le comité de bassin Adour-Garonne* rendait hier les résultats de la consultation publique sur les enjeux de la politique de l'eau.

Economie d'eau et principe du pollueur-payeur font partie des priorités relevées par les 27 000 personnes, notamment résidantes en Midi-Pyrénées, ayant répondu au questionnaire. « 75 % sont également pour qu'on établisse des règles de partage et que l'on définisse les priorités d'usage », souligne Michel Diefenbacher, président de la commission communication du comité et du conseil général du Lot-et-Garonne. Si elles sont 66 % à être favorables à la création de nouvelles réserves d'eau pour éviter la sécheresse, seules 32 % des personnes prônent la réduction du nombre de surfaces irriguées. Le public sera à nouveau consulté en 2007, sur les grandes orientations des dix ans à venir.

B. C.

*www.eau-adour-garonne.fr