Les premiers passagers de l'A 380 à l'essai

©2006 20 minutes

— 

Le premier vol habité de l'A 380 doit décoller ce matin des pistes de Blagnac. Trois autres suivront d'ici à vendredi, effectuant des parcours concentriques de plus en plus longs au-dessus de l'Europe. Ces early long flight sont réservés aux airbusiens venus du monde entier. Mille neuf cents employés maison tirés au sort parmi quinze mille volontaires feront le voyage sur le MSN004, un des cinq avions d'essai de l'avionneur.

« Techniquement, il s'agit de vols de routine. Les passagers devront tester un échantillonnage des différents équipements cabine, comme les sièges, les toilettes ou la vidéo », explique Jacques Rosay, le chef des pilotes d'essai d'Airbus. Les « cobayes » devront « rester eux-mêmes », puis remplir un questionnaire à l'atterrissage. Durant le vol, ils seront entourés de vingt-huit hôtesses et stewards, dont certains de la compagnie aérienne Lufthansa. Ils seront répartis en trois classes. Et si le hasard a bien fait les choses, des chefs de service voyageront en classe éco et des ouvriers en première classe.

H. M.