TOULOUSE - Rupture aux Restos du cœur

— 

A compter de mercredi, les Restos du cœur de Villemur-sur-Tarn seront sans domicile fixe. La mairie a décidé d'octroyer le local qu'ils occupaient depuis sept ans à une autre association caritative créée par ses anciens bénévoles et baptisée Le panier villemurien. Ce qui était au départ une querelle de personnes s'envenime puisque, fait assez exceptionnel dans l'histoire des restos, ils appellent citoyens et élus à manifester mercredi, en fin de matinée, devant la mairie du bourg. La direction départementale indique qu'il y a plus de 80 familles bénéficiaires à Villemur, obligées pour l'instant d'aller jusqu'au centre de distribution de Fronton. Le maire, Jean-Claude Boudet assume toutefois sa décision. S'il ne souhaite pas rentrer dans la polémique interne, il se fixe comme priorité « le service rendu aux habitants ». Pour lui, Le Panier villemurien peut assurer la continuité du service.H. M.