Toulouse

Palouma : la thèse de la chute confirmée

Ni trace de projectile « ni aucun corps étranger » n'ont été décelés sur le cadavre de Palouma. Les conclusions de l'expertise scientifique, menée hier à l'école vétérinaire de Toulouse, ont été communiquées par le procureur de la République des Haut...

Ni trace de projectile « ni aucun corps étranger » n'ont été décelés sur le cadavre de Palouma. Les conclusions de l'expertise scientifique, menée hier à l'école vétérinaire de Toulouse, ont été communiquées par le procureur de la République des Hautes-Pyrénées. Elles confirment de multiples fractures des membres inférieurs et de la cage thoracique avec déchirure du diaphragme. Une hémorragie massive aurait entraîné la mort instantanée de l'ourse slovène. La thèse d'une « chute verticale » est donc confirmée. L'autopsie situe la mort entre mercredi et jeudi derniers. L'exploitation des données du collier GPS de Palouma devrait permettre de la dater plus précisément.