Commerce : les caméras en repérage

©2006 20 minutes

— 

Les premières caméras de vidéosurveillance devraient prendre du service en mars 2007. Cette semaine, les commerçants de Croix-Baragnon, du Rempart- Villeneuve et ceux de l'association Hugo 2000, situés à Wilson et Victor-Hugo, doivent finaliser le projet avec la mairie. Cette dernière s'engage à financer les 600 000 e de fonctionnement annuel du système, mais réclame en contrepartie aux commerçants une participation aux frais d'investissement. Sur les 450 000 e que coûte l'ensemble du système, ils sont invités à payer 150 e chacun par an sur trois années. « Nous ne pourrons pas tout financer car seuls 60 % des 150 commerçants de notre association se disent prêts à payer. Peut-être n'obtiendra-t-on que les deux tiers de caméras initialement prévues », estime Pascal Serrier, président d'Hugo 2000. Au total, 19 caméras étaient annoncées sur le secteur. Les prochaines discussions avec la mairie devraient permettre de trancher sur leur nombre et les lieux d'implantation.

B. C.