La semaine de quatre jours fait école

©2006 20 minutes

— 

Aujourd'hui Savannah et Mélina font leur rentrée. Un peu plus tôt que l'an passé car Ramonville, où elles sont scolarisées, vient de passer à la semaine de quatre jours. Un changement qui semble satisfaire ces deux soeurs mais aussi leurs parents. « Elles sont très contentes de rentrer plus tôt, il leur tardait de retrouver leurs copains. Avant elles allaient à l'école le samedi matin, maintenant elles vont pouvoir se reposer et pour moi ça ne change rien puisqu'elles n'allaient déjà pas à l'école le mercredi », assure Sheila Demet, leur maman à qui ce nouveau rythme scolaire convient bien. La commune a fait ce choix après un sondage auprès des parents d'élèves car depuis des années la question faisait débat. « Nous avons longtemps été la seule commune de la circonscription où les enfants allaient à l'école le samedi matin. Comme il n'y avait pas de consensus sur le sujet, nous avons décidé d'organiser une consultation en début d'année où nous leur proposions de trancher entre l'école le mercredi matin et la seamine des quatre jours », se souvient Alexandre Jurado, adjoint au maire (Verts) aux affaires scolaires. 60 % des participants ont opté pour la deuxième solution. Les huit écoles de Ramonville rejoignent ainsi les 54 autres de la Haute-Garonne à avoir choisi ce mode de fonctionnement sur un total de près de 820 établissements. « Chaque année on a des propositions de passage à la semaine de quatre jours. ça tend à se développer. En 2005 il y en avait 43, cette année 62 », confirme-t-on à l'inspection académique. Sauf à Toulouse où les enfants du Mirail, jusque-là à ce rythme à titre expérimental, iront désormais à l'école le mercredi matin.

Béatrice Colin

Toutes les écoles de Muret fonctionnent sur quatre jours. Une vingtaine de communes a adopté ce rythme sur le département, mais on est encore loin du Gers où il concerne 80 % des écoles.