TOULOUSE - De nouvelles taxes à l'étude

— 

Ce n'est encore qu'une idée. Mais pas forcément en l'air. Pour financer les transports collectifs des régions et notamment le TER, dont les coûts explosent, alors que les recettes stagnent, voire dégringolent, Martin Malvy a trouvé la parade : taxer les bénéfices engrangés par les sociétés d'autoroutes et les concessionnaires des réseaux numériques, pour combler les trous dans les finances. Emise par la commission des régions de France, présidée par Martin Malvy, cette proposition a été soumise au gouvernement.E . D.