des livres en libre-service

julie rimbert

— 

Une cinquantaine de livres seront accessibles dans chaque lieu partenaire.
Une cinquantaine de livres seront accessibles dans chaque lieu partenaire. — f . scheiber / 20 minutes

Des livres accessibles en toute liberté dans des lieux aussi insolites que la maison de l'emploi ou les jardins familiaux. Intitulé « Lectures buissonnières »*, ce concept lancé samedi par la mairie de Tournefeuille consiste à installer des microbibliothèques dans six lieux de la ville. Toute l'année, les habitants pourront venir les emprunter, en toute liberté, ou déposer leurs propres bouquins pour en faire profiter d'autres lecteurs. Ce programme s'inscrit dans le projet européen « Terres d'Imaginaire », en partenariat avec la ville de Barakaldo, au Pays Basque espagnol, qui organise la même opération.

Près de 50 livres par lieu
« L'objectif est de sortir les livres hors de la médiathèque, de toucher les publics qui n'ont pas l'habitude de fréquenter ces lieux, explique le service culturel de la mairie. Des lectures auront lieu samedi dans ces lieux et le temps d'un parcours dans la rue ». Une cinquantaine d'ouvrages seront disponibles dans ces microbibliothèques, conçues comme une sculpture par une artiste de l'Usine, lieu de création artistique des arts de la rue. Entre deux coups de ciseaux et une coupe, les clients de l'Atelier Coiffure pourront entendre samedi des extraits de dialogue de films de François Truffaut et Jean-Luc Godard. « Nous participons aux événements culturels comme le festival de photos Manifesto, alors c'était important de s'engager dans cette opération qui démocratise la lecture », souligne Philippe Bourgeois, le patron du salon.